Tout sur la Rose du Maroc

Par leur parfum, leur fraîcheur et l’infinie variété de leurs formes et de leurs couleurs, les roses nous enchantent.

On peut les observer, les cueillir, les respirer, en faire un bouquet, un poème, un parfum ou en extraire ses quintessances pour ses nombreuses vertus. Il  existe des milliers de roses mais peu d’entre elles sont reconnues pour leurs parfums et bienfaits cutanés.

Cet article synthétise un ensemble de connaissances tels que l’histoire, les vertus, la symbolique.., sur l’une des plus anciennes espèces de roses, la Rose de Damas de son latin Rosa Damascena.  Et en particulier la rose cultivée au Maroc.

la-rose-de-damas_maroc_lavyzoe-parisla-rose_lavyzoe-paris

Cette rose trouve son origine à l’état sauvage en Syrie, et au Maroc. On la retrouve également en Turquie et en Bulgarie sous forme de cultures plus extensives. Le Maroc est le troisième pays producteur de la Rose de Damas. Elle pousse dans la vallée de Dadès au sud-est du pays. Précédemment exploitée par plusieurs usines privées, cette rose est depuis plus d’une dizaine d’années cultivée, cueillie et distillée par les femmes de la vallée.

 

L’histoire de la Rose de Damas.

La Rose de Damas est l’une des plus anciennes rose au monde. Son nom fait référence à la ville de Damas. Elle serait apparue avant l’homme, il y a environ 35 millions d’années. Mythique et intemporelle, elle est l’emblème de la déesse de l’amour et de la beauté. Elle réchauffe le coeur et invite à l’échange authentique. Elle est depuis la nuit des temps reconnue pour ses nombreuses vertus sur le plan cutané, émotionnel et énergétique. Son utilisation remonte aux grandes civilisations comme la Perse, l’Egypte, la Grèce ou encore Rome… Sa première distillation date de l’an 980, par le médecin arabe Avicenne.

 

 

 

 

La richesse de la Rose marocaine.

La légende raconte que la présence de la rose dans la vallée au Sud-est du Maroc, serait liée à la semence des premiers pèlerins originaires de la Perse. Elle servait à délimiter leurs champs. La Vallée de Dadès est le 3ème lieu de culture de la rose après la Bulgarie et la Turquie. Le climat semi-aride et la richesse du sol en minéraux donne une qualité de rose unique, intensément fleurie et naturellement très concentrée en actifs. Pour résister à cet environnement désertique et continuer à fleurir au printemps, le rosier développe une grande force de vie, puisant ses ressources grâce à ses très longues racines dans les profondeurs de la terre marocaine. C’est toute cette force de vie que véhicule la rose marocaine.

 

L’huile essentielle de la Rose de Damas

L’ huile essentielle de la rose est le plus précieux composant de la fleur. Sa rareté et son prix très élevé s’explique par son rendement très faible. Pour re-cueillir 1 litre de cette huile précieuse il faut distiller à la vapeur d’eau entre  5 à 6 tonnes (soit 5000 à 6000 kg) de roses fraîches. Des toutes les huiles essentielles, celle de la rose est la plus onéreuse, c’est également la plus complexe et la plus subtile. Elle est composée de plusieurs centaines de molécules aromatiques (géraniol, citronnellol, nerol, linalol, eugénol..), à l’origine de ses vertus millénaires. Après dilution dans une huile végétale, l’huile essentielle de la rose est reconnue pour ses bienfaits cutanées. Elle régénère et revitalise la peau en profondeur. C’est l’huile essentielle la plus en affinité avec la peau féminine. Ses propriétés astringentes, antiseptiques, protectrices, régénérantes et cicatrisantes sont remarquables. Elle convient à tous les âges de la peau. Elle peut être utilisée en olfaction et en énergétique. Sur le plan émotionnel elle apporte douceur, chaleur et réconforte le cœur.

 

La rose symbole du coeur et l’unité.

Nulle autre fleur n’est chargée d’une symbolique aussi puissante. Le parfum de son huile essentielle est marqué par les notes de cœur. Son action au niveau du cœur est très puissante. Elle crée l’union entre le haut et le bas du corps, facilitant l’expression et l’harmonie globale. Elle remet en lien le corps, le cœur et l’ esprit, les trois dimensions de notre être formant l’unité que nous sommes. Son énergie œuvre dans l’expansion, l’ouverture et la diffusion. Elle remet du mouvement de vie là où les énergies sont figées. Ses molécules aromatiques sont d’une telle finesse qu’elle s’infiltre partout. Son caractère profondément réconciliant agit comme un baume sur le cœur. Elle ouvre la voie vers le pardon et aide à faire le deuil des expériences douloureuses.

 

 

La rose en lien avec le féminin.

Intense, suave et fleurie, l’huile essentielle de la rose éveille à la volupté féminine. Elle fait vibrer et respirer le bassin, stimulant ainsi le désir. Ce qui explique que de nombreuses civilisations la choisissaient pour célébrer les noces. L’huile essentielle de la rose accompagne sur le chemin de la maturité en reliant l’amour du cœur à l’amour du corps. La subtilité de sa fragrance agit tout en douceur pour réconcilier la femmes avec son corps, son bassin et sa féminité. Elle fait ainsi fondre les tabous et la résistance par rapport aux blocages émotionnels pour retrouver le plaisir et la capacité d’aimer. Son action libératrice peut-être puissante à condition d’éprouver une affinité olfactive avec son parfum. Il faut être prêt à accueillir la rose.

 

 

La rose de LavyzOë

la-cueillette-de-la-rose-du-maroc_lavyzoe-paris

 

 

 

 

 

 

La rose utilisée dans les essentiels de beauté LavyzOë provient de la Vallée de Dadès. Elle est cultivée, cueillie, triée et distillée avec le plus grand soin par des femmes regroupées en Coopératives. Leurs méthodes de distillation traditionnelle préserve toute la qualité de l’hydrolat (eau florale) de rose et son huile essentielle. C’est lors d’un voyage de retour aux sources en 2014 que Hayat, la fondatrice de LavyzOë tombe sous le charme de cette reine des fleurs. Elle la découvre à la fin d’un long périple, aux portes du grand désert marocain. La rencontre avec cette fleur est en quelque sorte l’aboutissement d’une quête de sens. Une renaissance pour elle, à l’image de la rose qui éclot à la vie. En savoir plus sur l’histoire de LavyzOë

Sources non exhaustives. Secrets de beauté d’Orient – Chabha Djouder / Beauté orientale secrets et rituels – Artémis/ Le grand guide des huiles essentielles – Fabienne Millet / Les huiles essentielles féminines – Jutta Lenze / Lectures, rencontres et échanges autour du sujet.